Le projet
Le projet cette année doit continuer à nous faire travailler sur le devoir de mémoire et amener les élèves à se positionner en vecteur dans le devoir de mémoire en s’appropriant les acteurs et les lieux de la shoah.
Le traitement par l’image a été conservé avec la réalisation d’un recueil de photos légendées ou commentées à l’issue du voyage.

Nous avons choisi la destination en rapport avec le programme d’histoire.
Cette année les élèves vont êtres amenés à comprendre le rôle de l’état Français dans la politique d’extermination mise en place en Europe, notamment au travers des camps en France par lesquels ont transité les juifs étrangers dans leur trajet vers les camps de la mort.

Le projet s’articule autour de plusieurs temps : préparation, rencontre, visites, voyage, recueil.
 
En amont du voyage :
Travail sur la place des étrangers en France avant et pendant la seconde guerre mondiale. Définition du contexte européen, notamment en Espagne.
Réflexion sur le devoir de mémoire (cours histoire + philo+ audio visuel)
Rencontre des témoins : Izieu visite + atelier autour de la filmographie de la seconde guerre mondiale + rencontre
Témoignage de déporté au lycée (association des résistants de la ville d’Annecy)
Mise à jour du site déjà créé www.voir-et-transmettre.fr, portail d’information et d’échange avant, pendant et après le voyage.
Préparation concrète du voyage : matériel, objectifs définis par les élèves; recherche des plans de ville.
Le voyage :
3 jours à Rivesaltes sur le mémorial du camp : réalisation du parcours relatif à la Retirada à suivre dans le département.
Sur le camp visite " classique ", qui dure environ 1h45, et possibilité de mettre en place un atelier selon les souhaits et les nombreuses thématiques qu’offre le site : dans notre cas les camps d’internement français, la seconde guerre mondiale avec la participation de Vichy aux déportations, les " indésirables ", l’exclusion au sens large du terme (ce jusque très récemment avec la présence jusqu’en 2007 d’un centre de rétention administrative sur le camp), la mémoire et l’histoire ...
→ Visite de la maternité d’Elne.
→ Visite des archives départementales.
→ Atelier Stenope avec Bruno Vallet, Auteur-Photographe.
Rencontre avec Paul Niedermann.
2 jours à Drancy et Paris avec guide et intervenant déjà rencontré à Izieu : Le Conservatoire Historique du Camp de Drancy est une association loi 1901 créée en 1989. Elle a comme objectif primordial la sauvegarde de la mémoire du lieu. Ses activités se situent sur plusieurs plans.
Elle a un programme pédagogique qui consiste à recevoir les élèves des lycées et collèges, qui viennent en visite avec leur enseignant en histoire. Ils apprennent l’histoire du Camp de Drancy, avec le témoignage d’anciens déportés. Parallèlement, le Conservatoire organise régulièrement des conférences, pour lesquelles il invite des auteurs des ouvrages sur la guerre ainsi que d'autres personnalités persuadées de la nécessité de poursuivre la réflexion sur la déportation, en rapport avec la situation actuelle.
Visite du Mémorial de la Shoah.
Prises de vue ; sélection des images ; travail de rédaction sur les impressions à chaud, tenue du site internet .
Au retour :
Réalisation du livret : sélection des photos, témoignages et commentaires réalisé par les élèves.
Mise sous presse (devis non encore réalisé). Les élèves auraient un exemplaire de leur travail.
 
Le travail se fait par groupes daffinités, mixte et se réalise sur des documents écrits et visuels (films), et sous forme de cours, de recherches, de conférences, et/ou de rencontres. Préparation technique à la prise de vue.
Espace Membre
Login
Password
 
Agenda
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
 


Mar 26 Septembre 2017
Aucun événement particulier...

Visitez le Site du F.S.E

Développé sur MacBook Pro
Site optimisé pour Firefox